Cahors Lot XIII en Finale avec la manière

Ce dimanche, par une très forte chaleur, Cahors Lot XIII rencontrait Clairac XIII à Villeneuve sur Lot pour une place en finale de championnat de France de Fédérale 2. Vainqueurs par 50 à 24, les joueurs cadurciens ont offert au nombreux public un festival de jeu offensif ponctué par 9 essais et ont gagné le droit d’affronter l’équipe Vauclusienne de Le Thor dans deux semaines pour le titre de champion de France. Le match, marqué par une forte domination de Cahors en 1ère mi-temps (34 à 0) et une nette réaction des clairacais en 2nde a été maîtrisé du début à la fin par Cahors Lot XIII qui avec rigueur et sérénité a retrouvé sa dynamique de la saison régulière avec une attaque de feu et une défense intraitable. Notons la bonne prestation et l’implication des trois juniors présents sur le terrain et, place à la Finale.

Le film du match :

D’entrée de jeu (3ème) Cahors montre ses intentions et à la suite d’un bon travail des avants, Antoine Baldy sert Thomas Delage dans l’intervalle pour le 1er essai cadurcien. N.T. Cahors 4- Clairac 0. A la 8ème minute, sur une remise en touche à 15 m de la ligne, Quentin Gaspar part seul, perce la défense et en résistant à plusieurs adversaires aplatit un essai en coin. N.T. Cahors 8 -Clairac 0. Le score passe à 10 à 0 suite à une pénalité réussie par Loïc Orthola pour un placage à retardement sur Antoine Baldy. Sur l’engagement, belle échappée de Joey Clou bien relayé par Antoine Baldy puis Luc Gardillou bloqué à 20m de la ligne. Sur le tenu qui suit, Vincent Ricard intercalé enfonce la défense et marque. Transformation Loïc Orthola. Cahors 16 – Clairac 0. A la 17ème, nouvel essai de Vincent Ricard qui passe en force sur l’aile et marque en coin. Transformation du bord de touche par Loïc Orthola, Cahors 22- Clairac 0. Cinq minutes plus tard Loïc Orthola s’intercale sur une belle attaque grand côté et marque en coin. Nouvelle transformation du bord de touche par ses soins. Cahors 28 – Clairac 0. Vincent Ricard s’illustre de nouveau à la 30ème par un 3ème essai après s’être intercalé dans ses trois quarts. Transformation Loïc Orthola, Cahors 34 -Clairac 0. Après une réaction de Clairac neutralisée par la défense cadurcienne, Quentin Gaspar se voit refuser un essai sur en-avant et la mi-temps est sifflée sur le score de 34 à 0 pour Cahors.

La seconde période redémarre comme la première malgré une réaction des clairacais qui n’entendent pas laisser enfler le score. Malheureusement pour eux, c’est encore Cahors qui va marquer par Thomas Delage. Avec la transformation de Loïc Orthola, Cahors 40 – Clairac 0. Cahors prend alors un carton jaune et profitant de sa supériorité numérique Clairac va réduire l’écart à la 50ème minute par un essai transformé à la suite d’un tenu vite joué sur la ligne. Cahors 40 – Clairac 6. Cahors, même à 12, continue à attaquer et le capitaine Thomas Delage va inscrire son 3ème essai du jour en transperçant le rideau défensif pour aplatir sous les poteaux. Transformation Loïc Orthola, Cahors 46 -Clairac 3. Clairac réduit de nouveau le score par un essai transformé à la suite d’un tenu proche de la ligne, Cahors 46 – Clairac 12. Nouvelle réaction de Cahors par Vincent Ricard qui va signer son 4ème essai de l’après-midi par une charge petit côté qui lui permet de transpercer la défense clairacaise avant d’aplatir en coin. N. T. Cahors 50 – Clairac 12. Pendant le dernier quart d’heure Clairac va profiter d’un relâchement des cadurciens pour marquer deux essais transformés et ramener le score final à 50 à 24.

L’équipe de Cahors Lot XIII a atteint son objectif avec la manière et a démonté qu’elle méritait, au vu de sa saison et de ses deux derniers matchs de phase finale, d’aller jusqu’au bout du championnat. Place à la Finale de Fédérale 2 que le groupe va préparer activement pendant les deux semaines à venir avec tout le soutien du club et des nombreux dirigeants encore présents hier à Villeneuve.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
UN PEU PLUS ?

VOIR PLUS D'ACTUALITÉS